Les Grands Ateliers

Les Grands Ateliers et leurs territoires

Les Grands Ateliers et leurs territoires

(Extrait de l’accord de partenariat)

 

1. PRÉAMBULE : LES ACTEURS

Les trois entités signataires de cet accord (Grand Projet Rhône-Alpes Nord Isère, Pôle Innovations Constructives, Grands Ateliers) regroupent un ensemble unique d’acteurs intéressés par la question de la construction durable : collectivités territoriales, entreprises de toutes tailles, établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Cet ensemble présente la particularité d’un ancrage territorial fort en Nord Isère, à travers les collectivités territoriales (Communauté d’agglomération Portes de l’Isère, Communautés de communes des Collines du Nord-Dauphiné et des Vallons de la Tour du Pin), à travers les entreprises de toutes tailles qui y sont présentes (Lafarge, Vicat, Kernéos, Ferrari…), à travers la présence à Villefontaine des Grands Ateliers. Il implique également des acteurs importants au plan régional, par le soutien de la Région Rhône-Alpes au Grand Projet Rhône-Alpes Nord Isère, par l’implantation sur l’ensemble de la Région des membres du Pôle Innovations Constructives, par la présence également d’acteurs régionaux importants au sein du GIP des Grands Ateliers (les écoles d’architectures, plusieurs écoles d’ingénieurs et le CSTB). Il possède également une portée nationale en raison du soutien permanent des

Ministères de la Culture et de la Communication d’une part, de l’Ecologie, du Développement

Durable des Transports et du Logement d’autre part, et des Services de l’Etat en Région Rhône-Alpes et dans le Département de l’Isère ; mais aussi du fait des acteurs économiques et académiques qui y sont présents, entreprises du Pôle Innovations Constructives, écoles nationales d’ingénieurs et écoles d’architecture de toutes régions présentes dans le groupement d’intérêt public des Grands Ateliers, établissements de recherche (CSTB). Il jouit enfin, à travers l’ensemble de ces acteurs, d’une visibilité internationale remarquable.

 

1.1 Les collectivités territoriales du Nord-Isère

Le territoire Nord Isère a entamé depuis plusieurs décennies déjà des démarches de développement urbain durable. Le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme des années 1970 qui englobait les communes de la ville nouvelle et celles du pays berjallien a été un creuset d’expériences et un outil privilégié d’approches du développement urbain durable. Les concepts fondateurs de “ville à la campagne” et de “ville-nature” ont, en effet, permis de mettre en oeuvre un certain nombre d’expérimentations ponctuelles de même que des dispositifs et des innovations pérennes.

 

1.1.1 Les stratégies convergentes du territoire Nord Isère et de la Région Rhône Alpes

En 2009 les communautés de communes des Vallons de la Tour, des Collines du Nord Dauphiné et la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère se sont unies pour inventer en Nord Isère le territoire de demain et en faire une référence en matière de développement durable plus particulièrement en matière de construction durable mais également d’urbanisme et d’aménagement durable : le Nord Isère Durable. Cet objectif repose sur l’affirmation d’une stratégie commune qui doit viser à faire converger vers cet objectif l’ensemble des politiques publiques conduites sur le territoire, ainsi que toutes les initiatives économiques, associatives et citoyennes. Tout en assurant son développement et renforçant ses pôles de compétences, le territoire Nord Isère Durable souhaite devenir un territoire école et un laboratoire d’innovations et d’expérimentations. La Région Rhône-Alpes, quant à elle, oeuvre à la construction d’une Ecorégion, référente et exemplaire en Europe en adoptant une approche de développement durable pour l’ensemble de ses politiques thématiques et territoriales. Dans le cadre de ses partenariats avec les territoires rhônalpins et afin de rendre lisible Rhône-Alpes au niveau français, européen et international, la Région a souhaité impulser des projets de développement innovants et ambitieux, fondés sur les atouts spécifiques de certains territoires. La politique régionale de Grands Projets de Rhône-Alpes – GPRA – repose ainsi sur une labellisation de quelques projets structurants qui contribuent à l’aménagement durable, solidaire et équilibré du territoire et mobilisent un large partenariat. Ces Grands Projets Rhône Alpes permettent le rayonnement national et international de l’ensemble de la région Rhône Alpes.

 

1.2 Le Pôle Innovations Constructives

Le Pôle Innovations Constructives est une initiative partenariale lancée par les entreprises de la filière de la construction, les organismes de formation et de recherche et les institutionnels, partenaires et organisations professionnelles. Ces acteurs prennent appui sur un ensemble d’industriels de tous les secteurs des matériaux et de l’habitat, tous leaders sectoriels et acteurs internationaux, sur les Grands Ateliers, un lieu pédagogique et scientifique d’expérimentation pour les cultures constructives de rayonnement international fortement lié aux industriels. Il s’appuie également sur le centre de formation (CFA) de Bourgoin-Jallieu qui assure le lien avec le monde de l’artisanat et des petites entreprises.

 

1.3 Les Grands Ateliers

Les Grands Ateliers, Groupement d'Intérêt Public (GIP), ont été créés en 2002 par 11 établissements d'enseignement supérieur et 1 centre de recherche : Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Saint- Etienne, Ecole Nationale des Travaux Public de l’Etat (ENTPE) Institut National des Sciences Appliquées de Lyon (INSA), Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon, Ecole Supérieure d’Art de Grenoble, Ecole Régionale des Beaux-Arts de Saint Etienne, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et sont soutenus par le Ministère de la Culture et le Ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement.

 

2. UNE AMBITION ET UNE VISION COMMUNE

Les trois entités signataires se rassemblent aujourd’hui dans la diversité des acteurs qu’elles représentent pour porter, ensemble, une grande ambition : faire d’un ensemble déjà important d’acteurs, de projets et d’actions liés au thème de la construction durable un lieu majeur de rencontre, de services, d’innovation, de recherche et de formation. Cette ambition s’inscrit de façon directe dans celles du plan bâtiment du Grenelle Environnement, qui a d’ailleurs labellisé au sein de son réseau de plateformes le projet de Cité de la Construction Durable®.

 

3. UN ENSEMBLE DE PROJETS MENÉS EN COHÉRENCE

Depuis plusieurs années chacun des signataires a mené un ensemble de réflexions sur son développement. On peut en citer au moins trois :

Agenda

 

  •  Année scolaire 2016 - 17

Laboratoire Concevoir / Construire 

ENSA Grenoble

  • Les 16 et 17 mars

Palettes

ENSA Lyon

  • Du 20 au 24 mars

Stéréotomie

ENSA Paris-Malaquais

  •  Du 27 au 31 mars

Workshop

ENSA Grenoble

 

 

 

 

 

 

  

  Tout l'agenda



Appel à propositions      2016 - 2017

 

 En + :

 La lettre d'accompagnement.

 

Informations financières liées aux activités pédagogiques

 

 

 

Sites internet associés

Fête des lumières

Préparation des expérimentations étudiantes 2015 sur la Fête des lumières de Lyon

 

 

boulevard de Villefontaine
38092 Villefontaine Cedex
Tel.: 04 74 96 88 70

Site financé par la Région Rhône-Alpes :